mardi 13 décembre 2016

MigrantEs /2

"EXPOSITION
MIGRANTES
Exposition écrite, photographique et sonore d’Anne
Groisard
Eudine, Tulsa, Anna, Catherine, Penpak... Elles sont
femmes du monde, femmes migrantes depuis
peu ou à vie. Un jour elles ont quitté leur pays, par
contrainte ou par choix. Bien qu’elles représentent
près de la moitié des migrants mondiaux, elles
sont encore peu reconnues.À travers ces témoignages, Migrantes apporte un regard différent sur la migration et sur sa diversité."


Merci également aux élèves des classes du lycée professionnel Léonard de Vinci de Nantes et à leurs professeurs qui ont travaillé sur la thématique économique des migrantes et migrants.


Constituant  49 % du total des migrants au monde, les femmes sont souvent seules ou chefs de famille, elles ne viennent pas, pour la grande part, rejoindre leur mari dans le cadre de regroupement familial comme ce fut grandement le cas il y a plusieurs dizaines d'années.
Elles ont généralement des emplois non valorisants , dénués de droits, à temps partiels et sous payés et ce , même pour celles qui ont un haut niveau d'étude.On ne s'étendra pas sur les difficultés quotidiennes, d'accès au soin, de logement et de...vie....
Elles font souvent partie de minorités opprimées, ou refusent de se plier aux coutumes et us de leurs pays concernant les femmes et leur rôle familial et social(refus de l'excision,du voile intégral,lutte pour avoir droit à un métier, à la culture,faire respecter leurs droits d'humain,ou encore fuient les répressions politiques ...etc....),ou bien viennent de pays dans des situations politiques et économiques inextricables en pensant trouver de quoi vivre ou survivre ailleurs.
Parfois elles s'enfuient alors que leur vie même est en danger et nombre d'entre elles ne peuvent emmener leurs enfants s'ils sont otages de familles "oppressives" (çà se dit, çà?)
Dans le monde on peut compter 232 millions de migrants(dont une centaine de millions de femmes).
Pour beaucoup elles espèrent rejoindre leur pays quand sa situation s'améliorera, quand elles auront un petit pécule.Mais  elles ne sont pas dupes de la probabilité que çà arrive un jour...Pour d'autres dès le départ c'est un voyage sans retour et ce qu'elles fuient est si terrible qu'elles veulent vraiment devenir citoyennes d'adoption.
On dévalorise le rôle économique et social de la femme en continuant à affirmer que c'est  l'homme le support principal économique mais pour ces femmes migrantes seules ou chef d e famille ce n'est plus  vrai....
Chiffres de l'organisation internationale du travail:grâce à ces centaines de millions d'immigrés,en 2025, les pays à revenus élevés gagneront 0,6% en plus.
Selon l'OCDE les migrants contribuent plus aux impôts et aux charges sociales qu'ils n'en bénéficient.
En France ils touchent plus d'aides au logement (34% contre 13,7),plus d'allocations familiales (35% contre 24,9),plus d'assurance chômage(19% contre 11,7) mais ils touchent moins de prestations santé et de retraite, qui sont les deux postes de notre économie en forte dette....Ils paient aussi des cotisations sociales et des impôts selon le même barême que les Français non immigrés.

Voila l'essentiel des notes que j'avais prises lors de cette expo.

article3 à venir:des migrations belges aux siècles derniers aux migrants actuels....








7 commentaires:

  1. Recoucou chère Evelyne.
    Je crois que j'ai beaucoup écrit sous le 1er volet de ton article.
    Je ne vais pas le recopier ; simplement te dire que c'est une excellente idée d'avoir mis les femmes en évidence et leur rôle essentiel bien que, comme toujours, resté dans l'ombre.
    Bravo pour ces articles !!!!!
    Gros bisous chère Evelyne ***
    Francine.

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant que des jeunes cherchent à avoir un regard autre sur cette question. Les réfugiés climatiques, ils arrivent. Et nous aussi peut-être dans certaines régions côtières...

    RépondreSupprimer
  3. Cette expo devait-être très intéressante, les médias nous montrent surtout des hommes, on parle peu des femmes et des enfants.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour mamazerty,

    Très intéressant ton article. Je me dis, si on était à la place de ces femmes, on aimerait que d,autres pays nous accueillent et nous comprennent.
    C'est très bien ces expositions.
    Bonne semaine ,
    amicalement et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Tes notes sont très éclairantes, Evelyne ! Merci ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien ton article
    Nous ne mesurons pas à sa juste valeur la chance que nous avons d'être née dans notre pays - Ces femmes migrantes ont beaucoup de courage - Bomme soirée - Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Evelyne. Comme le dit Yolande nous avons bien de la chance de vivre en France, et je rajouterai : à notre époque. Ces femmes migrantes sont courageuses. On ne parle presque jamais d'elles. Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email