vendredi 20 mai 2016

oooh, aulx des ours et sylmarêves

us l'avons toutes les deux dans le nez Clio et moi....comment çà "qui"?
mais non!!!!!
je parle de l'odeur de l'ail des ours (un ail des aulx, en vieux françois)
http://clio-se-balade.eklablog.com/les-aulx-et-jacinthes-sauvages-au-mont-noir-a125840208 


Dans le petit bois derrière chez moi il y en a des tapis, suivez l'odeur prégnante mais bien moins dérangeante que celle de l'ail habituel...une sorte de poésie d'odeur aillée, quoi....






C'est le moment où les sylmarèves pullulent....




Souvenir d'enfance.
Ainsi avions nous appelé ces fleurs , enfants, en mélangeant nos trois débuts de  prénoms,mon frère (enfin, il était petit, on ne lui a pas demandé ce qu'il en pensait) ma soeur et moi...Il y a quelques années elle et moi  en avons reparlé en riant, et en avouant n'avoir ni l'une ni l'autre cherché à savoir son VRAI nom...chuuuut, si vous le connaissez ne me le donnez  surtout pas!.  





Dans le Jura nous rencontrions aussi des fleurs semblables à des mauves, dont on pouvait manger le coeur,nous apprit mon père qui savait les secrets de la nature , coeur d e fleur qui ressemblait à du babybel en portions, nous les appelions "fleurs de fromage"....
Nous sucions aussi les fleurs de trèfle et les fleurs de chèvrefeuille....
souvenirs.... 

Le petit bois derrière chez moi a droit à sa coupe de printemps...çà faisait longtemps que çà ne lui était arrivé et certains arbres certes à la très belle et tourmentée silhouette commençaient probablement à menacer la sécurité des promeneurs.
Hélas et tant mieux, si je puis dire, le bois des fous(c'est son nom,transformation populaire de:bois de l'ancien seigneur d'Effou ou encore bois de faoux, bois de hêtres,certains ici centenaires) arbore maintenant de grandes trouées de soleil et  d e  nouveaux chemins se découvrent....
Hélas un peu, moi qui aime surtout les bois où la lumière entre à peine,où on s'amuse à s e faire peur soi même en écoutant le coeur battant les grincement et les craquements indéfinissables,souvenir de forêts d'enfance encore, jurassiennes et vosgiennes, aux odeurs de sève résineuse....
mais dans "mon" bois, peu de réelle obscurité et pas l'ombre d'un résineux....On fait avec, les oiseaux y chantent nombreux et l'eau y coule en son milieu.....
et des cabanes et même quelques plessis y ont pris forme...










voila, c'était une balade charmante en votre compagnie, merci bien^^




15 commentaires:

  1. de belles photos ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Florence - Testé pour vous
    Bonjour Evelyne...lorsque j'ai lu "Sylmarèves", j'ai de suite pensé "oh c'est trop joli comme nom de fleurs"...puis j'ai vu qu'en fait vous aviez inventé ce nom...bon, comme toi, je ne connais pas le vrai nom de cette fleur, mais franchement, j'aime bien penser que ce sont des Sylmarèves...c'est poétique et ça me plait...alors, oui, maintenant, pour moi, ce sera aussi une Sylmarève...d'ailleurs, je vais écrire aux botanistes du monde pour leur expliquer que tu as trouvé un joli nom de fleur...et j'en rajoute une couche : si un jour, j'accouche de nouveau d'une fille, je l'appellerai "Sylmarève" ! Voilà...je te le promets :-) ;-) ;-)
    Comment vas tu ? Me voilà de nouveau de retour...trop de monde à Agde...soeur, frère, nièce, neveux...j'y retournerai quand ça sera plus calme (j'aime bien être tranquillou chez mes parents)...mon père a des hauts, puis des bas...ça n'est jamais la grande forme olympique, mais des fois, c'est mieux que d'autres...j'y crois, encore et encore...yes, je sais que bientôt il ira mieux ;-)
    Nous attendons tous avec impatience l'arrivée de ma fille Jennie (qui vit en Allemagne) et de son petit Erwin (2 mois)...Tu sais, on parle des fonctionnaires français, qui n'en foutent pas une...en Allemagne, tu n'obtiens l'acte de naissance que 3 ou 4 semaines après la naissance du bébé...il faut le temps de le faire, de l'enregistrer, de patati et patata..3 semaines ! Nous, c'est pratiquement immédiat...et après, on critique les fonctionnaires français..non mais ! :-) ;-) ;-)
    Allez, je file...bises Evelyne et merci pour la promenade matinale, ça fait du bien...du coup, je vais me boire un tit café et fumer une cigarette...et peut-être manger un gâteau...la marche, le grand air, ça creuse ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Evelyne... les enfants ont de l'imaginaire, Sylmarèves, grande fille je dis marguerite, ah de suite moins poétique...même si ça rime, merci pour le petit bois derrière chez toi, pas de Charlot dedans ? Bises

    RépondreSupprimer
  4. Jolie balade. Sylmarêve, nom fabriqué, me fait penser à un arbre sur lequel nous nous perchions, deux copains et moi quand on était gosse et que nous appelions la "cyb", nom formé avec les trois initiales de nos héros de BD préférées (c, pour Cassidy, un cow-boy, y, pour un indien dont j'ai oublié le nom et b, pour Bleck le Roc, un indépendantiste, opposant aux tuniques rouges).

    RépondreSupprimer
  5. Jolie balade que j'ai fait avec toi, j'aime beaucoup le joli nom que tu as donné à ces fleurs blanches que l'on trouve dans tous les sous-bois.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  6. Quel magnifique billet, Evelyne ! J'adore ces genres de souvenirs !
    Bonne nuit !
    Agréable week-end !
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
  7. Très joli ce petit "ton" bois. On s'approprie affectivement les espaces qui nous ontpermis de grandir et c'est bien de les voir grandir et évoluer eux aussi.

    RépondreSupprimer
  8. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...comment vas tu en cette journée ? J'espère que tu n'as pas attrapé le rhume hein...oui oui il faut arrêter de te découvrir, même si on est en mai...en fait, fais comme si nous étions en avril et rhabille toi, tout de suite :-) ;-)
    Pour les bars à chats...mouais, aller dans un bar caresser le matou pour sortir de sa solitude..je ne suis pas sure que ça soit le but...euh...si, j'osais, j'écrirais bien une (grosse) bêtise...dis, j'ose ou pas...allez, je me lance...donc, pour rompre la solitude, ils auraient fait des bars à chattes...ha ha ha..Je t'avais prévenue ;-)
    Ce qui est moins drôle, c'est qu'en fait cette mode permet l'ouverture de bars à renards, à chouettes, à faucons...bon, depuis longtemps existent les bars à vrais cons...oui oui, c'est vrai..je le reconnais...alors pourquoi pas un bar à faux cons hein ? ha ha ha, 2 conneries pour le prix d'une...aujourd'hui, c'est jour de soldes des conneries ;-)
    Bon, d'accord, je prends la porte....bises Evelyne, et on se retrouve au bar hein...au bar à faux cons bien sûr !

    RépondreSupprimer
  9. Oui, une belle balade ensoleillée!!

    RépondreSupprimer
  10. Sylmarêve, quel joli nom poétique ! Déjà à l'époque, tu savais rendre le quotidien onirique. Merci à toi pour cette charmante balade dans ton bois et dans le temps. Ça me change agréablement de ma ville où ne pousse pas l'ail des ours.
    Par contre, coïncidence et rencontre virtuelle, une quiche est justement en train de cuire dans mon four, parfumée à la poudre d'ail des ours, un flacon trouvé l'autre année dans une foire. Euh, j'ignore quand la recette arrivera sur mon blog, je ne suis pas très organisée pour une blogueuse culinaire...

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour mamazerty,

    J'aime beaucoup tes photos avec des arbres, c,est une petite forêt qui est chez toi?

    C'est très beau.
    merci d'être venu voter.
    J,espère que tu vas bien?
    À bientôt.

    RépondreSupprimer
  12. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...comment vas tu en cette fin du mois de mai ? Aujourd'hui, je te promets je ne dirai aucune bêtise..Je serai sage comme une image...si, si, c'est possible, la preuve...
    Ca caillos par chez moi..J'ai encore une fois les pieds gelés...tu t'en fiches ? Mouais, c'est ça les copines hein...dès qu'il s'agit de pieds, de prendre le pied, y'a plus personne...euh..j'ai dit journée sans connerie, alors tut tut tut, je ne dis plus rien, je ne me laisse pas glisser sur cette pente qui prend son pied...tut tut, ça suffit Florence...je vais prendre la porte, c'est plus prudent...bises Evelyne et bonne journée...et tes pieds à toi, ils vont bien ? Je t'entends penser "oh mon pied, elle va se le prendre quelque part celle-là !" ;-) ;-) ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Le nom que vous avez donné à ces fleurs est bien joli. Les aulx des ours me font toujours sourire. J'en avais près de ma porte d'entrée dans une de mes anciennes maisons. Bisous

    RépondreSupprimer
  14. MERCI pour la balade dans le petit bois derrière chez toi - Moi non plus je ne connais pas le nom de la petite fleur blanche - Le nom que vous lui avez donné est sympa - bonne soirée - Gros bsous

    RépondreSupprimer
  15. Ah ces fleurs au printemps, quel bonheur !!!
    Dans le maquis en Corse, c'était aussi une merveille, tant pour la vue que pour les senteurs.
    Merci pour tes photos !
    J'espère que tu vas bien !!!!
    Gros bisous chère Evelyne.
    Francine

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email