jeudi 26 novembre 2015

les livres c'est comme la vie

Les livres c'est comme la vie, parfois tu pleures, parfois tu ris!
Un listing de livres aimés en cette fin d'année....


Entendu,un matin, chez Leymergie parler d'un auteur que je ne connaissais même pas d e nom....Sorj (Georges ) Chalandon a été rédacteur en chef à Libé et journaliste au canard enchainé, reporter spécialiste de l'Irlande , il a aussi été présent lors du procès de K.Barbie.
Me voilà donc à la médiathèque  à emprunter un, puis deux livres de Sorj Chalandon:"mon traitre" et "retour à Killybegs".
Ces deux livres racontent la même histoire , vue différemment.L'histoire des affrontements (bon sang, ne doit on pas dire "guerre civile"?????)en Irlande, le nord, le sud, les royalistes, les républicains, les catholiques , les protestants, et les armées, l'officielle et  la révolutionnaire....
Mais au delà et parallèlement, ou non, pas parallèlement plutôt insérée, l'histoire d'une amitié virile, profonde, sacrée....peut être...jusqu'à quel point?
un style, ah donnez m'en des nouvelles!!!!comment Sorj Chalandon réussit il à mettre tant d'émotions différentes dans des phrases si courtes?oui j'ai pleuré et pleuré et pleuré....mais c'était si beau et si profond.....
il FAUT essayer Chalandon si ce n'est déjà fait,les livres ne sont pas si épais que çà et çà se lit facilement, on est au coeur d e l'histoire et d e l'Histoire........
Enfin, bon, je lisais parallèlement Franz Bartelt , encore une chance ai je envie de dire....quand j'étais trop triste de lire Chalandon, je revenais me gaver de Bartelt et me bidonner toute seule....
Franz Bartelt est Ardennais (arrivé dans les  Ardennes à l'âge de 4 ans).Je ne saurais dire s'il existe un humour typiquement ardennais , celui de Bartelt est bien particulier.il est du genre "mine de rien"mais pourtant complètement déjanté, au final....Et j'adore!
Face à l'Irlande déchirée de Chalandon , j'avais donc "le testament américain" de Bartelt.
Ouh lala, çà dépote!c'est l'histoire, je vous la fais courte, d'un village qui voit son cimetière devenir la mégapole du bonheur suite au testament d'un richissime américain.
Attention:ce récit est rabelaisien, un rien cru, brueghelien  (çà se dit?)mais toujours bon enfant, pas graveleux malgré tout....
enfin, pas loin quand même....
si vous ne voulez pas qu'on se moque de la mort et qu'on parle de la chair, commencez par "Petits éloges de la vie de tous les jours" pour vous habituer au style et à la façon d e penser de cet auteur étonnant....qui parle d e petites choses mais au final parle de la Vie....les petits éloges, c'est soft.....
oh là , je peux vous dire que j'ai ri....
Les livres c'est comme la vie....


je vous cite ,vite fait, çà peut donner d es idées pour les cadeaux de Noël:
"la dure loi du karma" de MoYan, certes quelques 750 pages mais d'un drôle!!!!!enfin....en surface....car sous les réincarnations multiples du héros principal, on lit les "bienfaits" du maoïsme dans les campagnes et l'après maoïsme, et là je vous jure qu'on rigole moins....le style est très alerte,avec un humour de surface ,on sourit, on sourit, les pages passent vite, et le personnage récurrent décrit comme un "petit emmerdeur" est l'auteur lui même, qui se met en scène ici et là dans la peau de celui qui empêche le monde maoïste de tourner trop  rond dans un petit village paysan....

la femme qui lisait trop de Bahiyyih Nakhjavani raconte la vie et la mort de la poétesse persane Tahirih Qurratu'l -Ayn ,érudite ,libre dans  sa tête et son corps,refusant le port du voile,engagée et militante  dans la Perse de la fin du 19° siècle.
Comment l'instruction donnée entre autres aux femmes peut aider à lutter contre le terrorisme d'une religion dévoyée, voila ce que raconte ce livre, mais aussi violence d'une société à la fois policée et richissime et famine du peuple asservi par des politiques et des religieux sans scrupules....19° siècle , disais je?

enfin je veux vous citer deux livres qu'on m'a offerts récemment.D'abord celui ci,il a reçu le prix du 1° roman étranger et il mérite d'être primé en effet...."En ce lieu enchanté" de Rene Denfeld.
L'Express en dit :"quelle claque!quel livre à la fois sordide et lumineux, tragique et magnifique!"
je ne dirai guère plus, le couloir de la mort dans une prison peut-être fictive, des vies,des condamnations à mort, des gens qui gravitent autour des prisonniers, une enquêtrice, un prêtre déchu, un directeur, des familles, des drames, des meurtres....Et là dedans, dans cette boue terrifiante, l'amour graine, le style est pure poésie, la beauté transgresse l'horreur....la folie sublime le quotidien....à lire!!!!!!

et enfin"le liseur du 6H27" de Jean-Paul Didierlaurent
c'est l'histoire d'un type qui lit des pages éparses à voix haute dans le train de banlieue qui l'emporte travailler dans une déchetterie mécanisée où finissent les livres invendus.Il a quelques amis, un poisson rouge, un cul de jatte pour qui il recherche plusieurs centaines d'exemplaires du même livre,question de vie ou de mort, un gardien amateur de théâtre classique et qui parle en alexandrins.
Il finira dans une maison de retraite ,avant de laisser sa place et tombera amoureux d'une dame -pipi....
Si vous aimez les livres empathiques de Legardinier ,vous aimerez ce livre bien charmant ma foi, on n'y pleure pas à gros bouillons, on ne s e roule pas de rire à chaque page, on ne se fera pas de fracture du cerveau en le lisant, on aura un sourire léger et un rien béat d'une page à l'autre....
Un mignon petit livre bisounours,pas sûr que, contrairement aux autres cités ici, on s'en souvienne dans 10 ans,mais comme disait mon grand père devant son apéro du dimanche,"çà fait du bien par où ch'que çà p' "(çà fait du bien par où çà passe)

Bonnes lectures!Offrez du livre, offrez du rêve, offrez de la vie, offrez des vies!Faites grandir les émotions!

22 commentaires:

  1. Article intéressant ! bonne journée ! bizz

    RépondreSupprimer
  2. merci pour tous ces conseils littéraires!
    j'adore lire!
    bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi, c'est une passion et je suis heureuse d'avoir du temps à lui consacrer...Ceci dit, les goûts et les couleurs, n'est c epas....

      Supprimer
  3. J'ai noté pour mes prochaines lectures
    Merci pour tes conseils
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôle, je n'arrive pas à lire des auteurs contemporains récents, des prix machin ou chose, des sujets trop en prise avec une actualité ressassée à en vomir par les médias. Comme pour les vins de garde, je préfère attendre que tout cela prenne le temps de s'installer, de décanter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis d'accord avec toi pour dire que l'info, la surinfo, çà fait le jeu d e la désinformation...par contre en c e qui me concerne, retrouver écrites des réflexions me^me romancées sur des pans d'histoire me permet de prendre conscience de choses que je n'avais pas vues, pas comprises, ou d'orienter différemment mes réflexions(si le livre est emprunté je prends des notes, si c'est à moi, je surligne et corne, oui, "pas bien" mais un livre est seulement un objet c'est ce qu'il dit qui importe à mes yeux)....au final je ne pense pas que çà puisse changer en profondeur mes opinions mais çà m'aide à prendre du recul et à me faire une idée à moi ....pas toujours....car en effet il nous manque le recul, et à moi en tout cas il manque bien des connaissances de géopolitique et les relations de causes à effets ne me sont jamais évidentes....du boulot d'historiens qui dans 50 ans auront une opinion étayée sur notre époque ou se serviront d e leur analyse pour manipuler et orienter....

      Supprimer
  5. Bonsoir Evelyne... Offrir du livre oui, les librairies en sont pleines, alors de quoi satisfaire tout à chacun dans les famille de 7 à 77 ans, selon la formule consacrée ! Chaque famille se doit d'avoir une bibliothèque... merci à toi, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, tiens par exemple cet album d e boule et bill qui plaira bien à mon vieux petiot^^

      Supprimer
  6. Florence - Testé pour vous
    Bonjour Evelyne..hé hé, les cadeaux livres...hé hé, c'est beaucoup ce que l'on fait chez moi...des bd aussi, pour les grands, les enfants...bref..du livre, en veux tu en voilà...et j'avoue que j'aime ça :-)
    J'aime bien ta façon de présenter...on rit, on pleure...en fait y'en a pour tous les goûts :-)
    Je recommence à lire, doucement mais surement et j'aime m'évader...Karin (ma fille libraire) m'a envoyé "Azadi" de Saïdeh Pakravan...livre touchant où j'ai pleuré...ah la la, je pleure beaucoup avec les livres que Karin me conseille ou m'offre.
    Puis il y a aussi "l'art d'écouter les battements du coeur" de J.P. Sendker...conte qui raconte..Mais j'ai peur de trop en dire, alors va plutôt voir un résumé...
    Bref, je relis et j'aime ça :-)
    Bises Evelyne...aujourd'hui j'espère qu'il ne va pas flotter comme hier..Marre de la flotte...ça noie mon chagrin :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vais noter çà au cas je trouverais à la médiathèque la semaine prochaine (là plus rien à lire et la chair est triste, comme dirait à peu près Mallarmé)...ah c'est un luxe dont je suis si heureuse,de lire , lire, lire!!!!!!as tu remarqué que souvent sans le chercher, on trouve des réponses dans nos lectures, des chemins d e vie ou des aides à réflexions du moment?

      Supprimer
  7. Tu es enthousiaste, c'est cool. J'ai mangé dernièrement chez de nouveaux amis. La plupart de leurs murs sont tapissés de livres, je me disais que c'était un peu la cacophonie quand tous les personnages se mettaient à sortir des pages et parler, crier, chanter, pleurer, rire, à la fois. Que d'émotions dans ces pièces... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aude heureuse d ete lire mais tu ne publies plus??????

      Supprimer
  8. merci pour tes avis éclairés !!
    Chalandon si je connais de nom -
    des romans dont je vais noter quelques titres-
    bonne fin de semaine- bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'aurais pas forcément acheté ces livres mais d'aller à présent dans une médiathèque (limiter les achats, car plus d e place chez moi pour engranger!) fait que je "côtoie" des livres très variés et qui me plaisent souvent par leur diversité
      bises du samedi soir

      Supprimer
  9. Et bien comme tu imagines je ne connais aucun de ces auteurs et ton enthousiasme donne envie de les découvrir ! c'est très diversifié comme lecture !! et sacrément sérieux ... même si l'humour est présent nous dis-tu ... de différentes façons suivant les auteurs ...
    merci en tout cas je me suis régalée à lire ton avis déjà !
    gros bisous
    cricket

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien non, Cricket , je n'imagine rien, car tu es toi même une lectrice éclairée et éclectique....je te fais des bisous!

      Supprimer
  10. Qu'est ce que tu lis ! Tu m'impressionnes, par la variété de tes lectures. Le liseur me plairait bien car j'aime l'univers de Legardinier ou celui de Barbara Constantine. J''aime aussi les Bisounours de temps en temps : c'est reposant et ça ne prend pas la tête. Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email