mercredi 22 juin 2016

MARJOLAINE,pour la cour de récré de JB

Georges Kars – Jeune femme aux bas jaunes huile sur toile, 41 x 33 cm, 1923

image provenant de:http://paris.czechcentres.cz/programme/details-de-levenement/za-ceskoslovensko/





 Quand Marj'
lentement fait glisser ses bas de laine
Quand Marj'
dévoile sa blancheur de lait
Marj' au lit
Marjo' rit,
Quand Marj',
Quand je,
Marjolaine si jolie
Marjolaine
le printemps fleurit


oui oui, me suis pas foulée, 3 vers sur 11 empruntés à Monsieur Lamarque....mais c'était immanquable^^

22 commentaires:

  1. Bonjour élève mamazerty... Ah oui la Marjolaine de m'sieur Lemarque, tout comme ses souliers, comment ne pas y faire référence... dans ce tableau, je lui souhaite la bonne nuit, c'est l'heure de quitter ses habits de jour pour ceux de nuit, sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. bravo pour le défi ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Eh biens dis donc ça remonte !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'aime pas trop le bas du tableau, mais le regard suscite notre regard à nous, je ne saurais dire pourquoi. Qui regarde? Jeu d'écho, comme toi tu le soulignes en empruntant les paroles à un autre......

    RépondreSupprimer
  5. si tu as trouvé un très beau tableau pour ta Marjolaine et je l'apprécie encore plus avec tes paroles !

    RépondreSupprimer
  6. ah oui, bien trouvée l'illustration. On n'a pas l'habitude de ce genre de représentation. Elle me fait penser à une exposition visitée l'an dernier au musée Marmottan "La toilette, naissance de l'intime"
    bises et belle fin de journée

    RépondreSupprimer
  7. Elle m'a l'air bien coquine cette Marjolaine !

    RépondreSupprimer
  8. Ah ! Toute prête pour la nuit, hein, Evelyne, ta Marjolaine (où presque) ... ! Bravo à toi et bonne soirée ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  9. Martine du Jdv22 juin 2016 à 20:04

    quand le jeu de mot se fait poésie !!
    j'applaudis !!!
    bises

    RépondreSupprimer
  10. Coucou, elle est superbe cette huile de Georges KARS.
    Francis Lemarque a eu beaucoup de succès avec sa Marjolaine.
    Bises et bonne soirée - ZAZA

    RépondreSupprimer
  11. une belle participation originale , subtile !
    bravo court mais bien !!
    bises du jeudi- pas reçu ton article hier-

    RépondreSupprimer
  12. et même pas de porte-jarretelles !

    RépondreSupprimer
  13. Ouhlala, lointains souvenirs...une belle association!!

    RépondreSupprimer
  14. Hé oui, une Marjolaine qui vient immanquablement à l'esprit !
    Gros bisous et bonne soirée ***
    Francine.

    RépondreSupprimer
  15. Bien vu cete façon de décliner Marjolaine
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  16. Quand Marj' rit, c'est du Mamazerty et en ėcho å Francis Lemarque,c'est bien joli ! Merci pour ce mariage de tes mots et du tableau choisi. Bizzz Evelyne.

    RépondreSupprimer
  17. Florence - Testé pour vous
    Bonjour Evelyne...oui, c'est vrai mais ce sont des mots qui collent très bien à l'image...et qu'est-ce qu'il se passe lorsque le bas tombe ? Demain, elle enlève le haut...hé hé, je vois qu'elle a déjà anticipé...bravo Evelyne, tu m'as fait sourire à fond car j'imagine ton air coquin lorsque tu as fait cet article...si, si, ne dis pas non, je suis sure que tu l'avais cet air ;-)
    Bises Evelyne, à bientôt...et niveau chaleur, on est servi en ce moment...ça chauffe Marcel, ça chauffe...Allez, Marjo, enlève le haut...

    RépondreSupprimer
  18. Oh la la, l'a l'air bien fatiguée cette petite dame ! Mais quel métier fait-elle donc ? C'est une atmosphère à la Lautrec tous ces bruns. Mais je me trompe peut-être... Sans doute.

    RépondreSupprimer
  19. joli et doux écrit pour Marjolaine ..
    Pas en marge ;)
    joli "ho marge" ;)
    gros bisous
    cricket

    RépondreSupprimer
  20. Tu évoques avec ta Marjolaine une jolie chanson de Francis Lemarque que ma maan aimait fredonner. Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email