mardi 15 janvier 2019

William Yeats pour le poème du mardi chez Lydie

Si je pouvais t'offrir le bleu secret du ciel,

Brodé de lumière d'or et de reflets d'argent,

Le mystérieux secret, le secret éternel,

De la vie et du jour, de la nuit et du temps,

Avec tout mon amour je le mettrais à tes pieds.

Mais moi qui suis pauvre et n'ai que mes rêves,

Sous tes pas je les ai déroulés.

Marche doucement car tu marches sur mes rêves.


(Silena,extrait,de William Butler Yeats _
Né à : Sandymount (Dublin) , le 13/06/1865
Mort à : Roquebrune-Cap-Martin, France , le 28/01/1939,poète et dramaturge irlandais)



Je connaissais ce superbe dernier vers "marche doucement car tu marches sur mes rêves", j'ai trouvé les vers précédents sur Babélio.

13 commentaires:

  1. J'ai dû le lire quelque part aussi, car ça me parle… ! On espère que la dame de ses pensées se contentera de son amour, ses rêves pour deux, dépouillé du reste… merci, bises

    RépondreSupprimer
  2. Coucou des Pyrénées ensoleillées quoi que froides!
    J'adore ce poème souvent cité sur mon blog.
    Yeats très intéressant, mais beaucoup de traductions très différentes!!!
    Et toi, ça baigne?

    RépondreSupprimer
  3. un très bon choix ! quel amour -
    je découvre grâce à toi-
    bisous et merci-

    RépondreSupprimer
  4. C'est un magnifique poème merci de ce moment de douceur. Bisousssss

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique choix de poème, Evelyne ! Bravo ! Bonne poursuite de ce mardi ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  6. Très joli ce dernier vers et facilement réutilisable en remplaçant "rêves" par un mot circonstancié tout en laissant à l'ensemble une touche de poésie : "souvenirs, convictions, croyances, passions..." <> Ça a quand même de la gueule non ?

    RépondreSupprimer
  7. Zut, c'est pas passé !!!! Je récapépète ce que j'avais écrit entre guillemets : Marche doucement car tu marches sur mes p'tits bonheurs.

    RépondreSupprimer
  8. bonsoir
    je découvre ce trés beau poéme
    merci pour la découverte
    kénavo

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas ce joli poème... Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email