dimanche 23 décembre 2018

ACTUALISATION=Maria Farantouri,Mikis Theodorakis et Georges Moustaki,dédié à Renée


 Article dédiée à Renée
http://envie2.be/kefalonia-%ce%ba%ce%b5%cf%86%ce%b1%ce%bb%ce%bb%ce%bf%ce%bd%ce%b9%ce%ac-juin-2018-13-fiskardo-3/
 que la Grèce fascine et qui partage avec nous cet amour,elle face lumineuse ,moi ce jour face très sombre d e l'heure des colonels et des supplices des opposants...


Curieux article de souvenirs d'époques tellement effrayantes que celui que je vous propose ici en cette avant veille de Noël.
J'écoutais Maria Fantouri sur Youtube,pour en savoir plus sur cette chanteuse grecque très engagée politiquement et une des favorites de Théodorakis vous pouvez aller voir l'article à son nom sur Wikissaitout
J'écoutais cette chanson superbe et tellement poignante,sur les femmes des camps de la mort(personne ne savait qu'elle avait été si belle), si vous voulez une traduction de l'anglais sous titré je peux le faire après les fêtes en Janvier^^


ACTUALISATION:regardez le com de Renée, elle nous en offre la traduction, merci bien Renée, tu es adorable^^ 


Du coup me dis je , je vais aller écouter autre chose d'elle que je ne connais pas encore...Et par la magie de Youtube j'entends çà:

Eimaste Dyo, Eimaste Treis, Eimaste Hilioi Dekatreis!(imaste dio)


mais je connais çà!!!j'ai connu çà!!!J'avais 14-15 ans....
quelle est cette chanson dont je me rappelle seulement les premières paroles en français?
Je l'ai retrouvée, et je me rappelle maintenant que déjà quand j'étais fort jeune, l'interprétation si distanciée de Moustaki m'énervait...et bien elle m'énerve toujours autant.(en plus je déteste le son de la flûte)..J'aime qu'on se mette en colère quand on dénonce les persécutions mais j'avoue qu'il faut un sacré tempérament pour réussir à en "parler "comme Georges et même un grand courage:

 Paroles:
Nous sommes deux Nous sommes deux Huit heures vont bientôt sonner. Eteins la lampe, le gardien frappe Ce soir ils reviendront nous voir. L'un va devant, l'un va devant Et les autres suivent derrière Puis le silence et puis voici La même chanson qui revient L'un va devant, l'un va devant Et les autres suivent derrière Puis le silence et puis voici La même chanson qui revient Il frappe deux Il frappe trois Il frappe mille vingt et trois Tu as mal, toi Et j'ai mal, moi Qui de nous deux a le plus mal? C'est l'avenir qui le dira Nous sommes deux Nous sommes trois Nous sommes mille vingt et trois Avec le temps, avec la pluie Avec le sang qui l'a séché Et la douleur qui vit en nous Qui nous transperce et qui nous clou Nous sommes deux Nous sommes trois Nous sommes mille vingt et trois Avec le temps, avec la pluie Avec le sang qui l'a séché Et la douleur qui vit en nous Qui nous transperse et qui nous clou. Notre douleur nous guidera Nous sommes deux Nous sommes trois Nous sommes mille vingt et trois


Du coup j'ai continué mes investigations et j'ai trouvé Mikis Theodorakis et Moustaki travaillant sur cette chanson, j'adore!le calme de Moustaki, la fulgurance passionnée de Théodorakis...Tous les deux géniaux...

(si vous ne voulez voir que la genèse de cette chanson là c'est à 4mn30) 



Et bien...Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de belles fêtes, j'espère ne pas avoir trop plombé l'ambiance mais une chose est sûre, grâce à la nature humaine le pire est toujours à venir!Ma théorie personnelle qui n'engage que moi:C'est pour celà que l'Homme a inventé Dieu, pour se donner de l'espoir,espoir qu'il ne trouve pas dans son essence même...

8 commentaires:

  1. Je découvre cette dame… les fêtes de fin d'année ne font oublier le passé, même si dans l'ambiance et le champagne, ses atrocités peuvent revenir, l'homme n'étant pas un saint et puis, il est oublieux ! Merci Evelyne et bon Noël malgré tout, cette société qui s'enfonce dans la morosité… bises, JB

    RépondreSupprimer
  2. Des documents poignants qui rappellent des périodes obscures où l'homme dans sa sauvagerie se met à tuer et massacrer ses semblables pour des raisons qu'il s'invente.

    RépondreSupprimer
  3. ... de belles fêtes à toi également, Evekyne ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  4. De bonnes fêtes sous le signe de l'espoir et en musique que demander de plus ? Merci à toi et joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup la Grèce moi aussi, pour sa lumière, pas pour la folie des hommes. J'ai écouté cette chanson en boucle car j'étais fan de Moustaki. Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Mille merci Mamazerty pour ce article magnifique, et pour le choix de tes chansons...
    Je t'offre la chanson traduite en français :

    Qu'elle est belle, mon amour
    Avec sa robe de tous les jours
    Avec un petit peigne dans ses cheveux
    Personne ne le savait, qu'elle était aussi belle.
    Jeunes filles d'Auschwitz,
    Jeunes filles de Dachau,
    N'avez-vous pas vu mon amour?

    Nous l'avons vue, dans un lointain voyage
    Elle ne portait plus sa robe
    Ni de peigne dans ses cheveux.

    Qu'elle est belle, mon amour
    Choyée par sa mère
    et les baisers de son frère.
    Personne ne le savait, qu'elle était aussi belle.
    Jeunes filles de Mauthausen,
    Jeunes filles de Belsen,
    N'avez-vous pas vu mon amour?

    Nous l'avons vue sur la place gelée,
    Un numéro dans sa main blanche
    et une étoile jaune sur le cœur.


    Trouvé ici https://www.antiwarsongs.org/canzone.php?lang=en&id=3538#agg3643

    et en Anglais

    How beautiful my love is
    In her everyday dress
    And a little comb in her hair
    No-one knew how beautiful she is

    Young girls of Auschwitz
    Young girls of Dachau
    Have you seen my love?
    We saw her on a long journey
    She no longer had her dress
    Nor the little comb in her hair

    How beautiful my love is
    The caress of her mother
    And the kisses of her brother
    No-one knew how beautiful she is

    Young girls of Mauthausen
    Young girls of Belsen
    Have you seen my love?
    We saw her in the frozen square
    With a number on her white arm
    With a yellow star on her heart

    How beautiful my love is
    The caress of her mother
    And the kisses of her brother
    No-one knew how beautiful she is

    pour te remercier cela me touche profondément.....Bisous

    RépondreSupprimer
  7. oh çà c'est super gentil Renée, je vais mettre un petit renvoi vers ton com dans l'article.Merci et bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email