dimanche 26 mars 2017

Georges voyage,pour le défi du mois de Khanel

pas très connue mais aussi magnifique interprétation du charismatique Métèque


La fille près de qui je dors,
M'enroule dans ses cheveux d'or
Comme une araignée dans sa toile.
Moi, j'en appelle à mon étoile
Qui me fera trouver le nord...

Les bateaux reposent encor
Dans les eaux profonds du port,
épuisés par leurs longs voyages.
Moi, j'en appelle au vent du large
Qui me fera quitter le bord.

La nuit que déchire l'aurore
N'est plus que l'envers du décor
De tous mes rêves périssables.
J'en appelle au désert de sable
Qui me fera trouver de l'or.

Je m'en irai l'âme et le corps
Guidés par un commun accord
De tous mes sens insatiables.
J'en appelle à Dieu et à Diable
Qui me feront trouver la mort.

La fille près de qui je dors
M'enroule dans ses cheveux d'or
Comme une araignée dans sa toile. 

13 commentaires:

  1. Un impasse en plus de comblée. Merci !

    RépondreSupprimer
  2. En effet, peu connue mais j'ai dû l'entendre... merci Evelyne, bonne nuit, bises

    RépondreSupprimer
  3. Oh ! Il y a bien longtemps qu'on ne l'a pas entendu ! J'♥ ! Bonne fin de ce jour Evelyne ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  4. merci du partage ! passes une bonne journée !

    RépondreSupprimer
  5. Une éternité que je ne l'ai pas entendue. Merci de l'avoir passée.

    RépondreSupprimer
  6. Je me souviens c'est une belle chanson...bonne soirée...amitiés

    RépondreSupprimer
  7. Une superbe chanson que je connais très bien

    RépondreSupprimer
  8. de belles paroles pour cette chanson !
    bonne soirée- bises-

    RépondreSupprimer
  9. Tu m'en ferais pleurer ...Souvenirs , souvenirs ...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...ah merci pour ce cadeau...Moustaki...j'adore :-)
    Lorsque j'étais jeune (si, si, j'ai été jeune), vers mes 15 ou 16 ans, j'allais passer mes vacances en Normandie chez ma grand-mère. Nous avions une bande de potes là-bas et l'un d'eux écoutait beaucoup beaucoup de Ferrat, Brassens et et et Moustaki. Un jour, j'ai écouté le 33 tours et j'ai adoré...surtout une chanson en particulier "le facteur"...cette mélodie, cette voix, puis les choeurs...par la suite, je l'écoutais en boucle...j'avoue, oui, oui, parfois je chantais aussi, mais ça gâchait tout et même qu'après ça, il pleuvait sur mon immeuble ;-) ;-)
    Ah Moustaki, que de souvenirs, que de bons moments...que de mélancolie, de paroles douces...ah oui, j'étais jeune et j'aimais Moustaki. Je suis plus vieille et j'aime toujours autant Moustaki ;-)
    Et comment tu vas ? A Toulouse, ça va bien...je me prépare car samedi, ma fille arrive avec mes 2 petites filles, que je garderai la semaine...puis après leur départ, hop, j'enchaîne direct avec 2 autres de mes petits enfants...puis après, hop, direction Paris chez ma fille qui attend son bébé pour juillet :-) Ah oui, oui, ça pouponne dans ma chaumière hein ? ;-)
    Et toi, tu vas avoir petits grands enfants pour les vacances ? Tu as du monde ou ça va être tranquille pépère tu ne fais rien (façon de parler) ?
    Bises Evelyne et merci pour Moustaki...ma journée commence super bien, grâce à toi...et à Georges surtout ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Florence - Testé pour vous
    Et me voilà fredonnant le facteur...tu connais ? Je te mets le lien youtube...si ça te dit, n'hésite pas et cours écouter
    https://www.youtube.com/watch?v=s5dJXWU0V4A

    RépondreSupprimer
  12. Je la connaissais car j'avais plusieurs tours de Moustaki. Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Je l'ai écouté, ravie de pouvoir relire et entendre une si belle poésie...

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email