samedi 29 avril 2017

John Singer Sargent,pour le tableau du samedi de Lydie


Douceur et poésie ,aujourd'hui avec un tableau de John Singer Sargentné le à Florence (Grand-duché de Toscane), et mort le à Londres (Angleterre),  peintre américain qui vécut essentiellement en Europe.(dixit Wikipédia)
L'article de Wiki me semble extrêmement intéressant et bien fait,relatant entre autre la façon dont il travaillait,le lien est là:


https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Singer_Sargent



Le premier succès majeur de Sargent à la Royal Academy, a lieu en 1887, avec Carnation, Lily, Lily, Rose, une grande composition peinte en extérieur, en 1885/86,représentant deux fillettes allumant des lanternes dans un jardin anglais. Ce tableau,huile sur toile,174X153,8cm, est immédiatement acquis par la Tate Gallery.


 je me dis qu'un peu de douceur,sur laquelle planent les odeurs des lys,de l'herbe  et des roses, ne saurait nous faire du mal en cette période d'entre-deux électoral morose....
J'aime la lumière intime des lumignons allumés et la pose des deux petiotes attentives dans cet eden magnifié,blanches fleurs parmi les fleurs....

16 commentaires:

  1. Florence - Testé pour vous
    Bonjour Evelyne..J'ai aussi choisi d'illustrer mon article avec de la peinture...mais euh...comment dire ? Euh...les scènes représentées sont totalement à l'inverse de ton article...autant les peintures ici sont calmes, posées, sereines, que les tableaux sur mon article sont...bref, tu verras bien.
    J'ai répondu à ton commentaire, mais sur mon blog..je ne voulais pas polluer ton blog avec de la politique beurk :-(
    Ne t'énerve pas en me lisant...c'est juste une discussion, mon point de vue..je ne veux pas te pourrir la vie et encore moins te donner l'impression que je veux te goinfrer avec mes "conneries" ;-)
    A très très bientôt et profite du soleil...y'en a pas ? mais si mais si, plein plein ici ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu aimes le côté vintage, tu es servie, il est magnifique ce tableau... l'insouciance du jeune âge quelle que soit l'époque finalement, merci, bises

    RépondreSupprimer
  3. un très beau tableau- comme le dit JB Vintage à souhait-
    superbes lumières des lampions qui s'allument- les robes des fillettes--
    calme- sérénité -- tout y est pour rêver en buvant un thé à la menthe-
    je t'embrasse-

    RépondreSupprimer
  4. Très belle oeuvre je découvre. Merci !

    RépondreSupprimer
  5. Oui, plein de douceur dans ce tableau

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir,
    un artiste que je découvre, j'aime la pureté de ce tableau, une allégorie à l'innocence, un beau et bon choix en ce moment.
    Bonne soirée et 1er mai
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique tableau tout de verdure ! J'♥ ! Bon week-end de ce 1er mai Evelyne ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  8. ce n'est pas tout à fait le genre de peinture que j'aime

    mais merci pour la présentation
    bon dimanche

    RépondreSupprimer
  9. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne mamie...tu m'as fait rire avec ton commentaire...je t'imagine presque prise en otage par ta petite-fille...en otage des bons moments bien sûr ! ;-)
    Mon fils (le nouveau papa) était tout content hier...Elias avait passé une bonne nuit...mon fils me disait "ça n'est pas fatigant du tout un bébé. Il dort bien la nuit, se réveille, mange et hop, redodo"...et moi, tout doucement, malignement, je me marrais...en douce.
    Ce matin, changement de ton ..."Elias n'a pratiquement pas dormi. Il ne voulait que manger, encore et encore. On est épuisé...nuit de merde !" je n'ai encore rien dit...il espère que ça n'était qu'une erreur de nuit, que bientôt tout sera parfait, qu'ils auront au moins 6H de sommeil...je n'ai pas dit, mais j'ai pensé fort fort "tu peux toujours rêver !"...hé hé, chacun son tour diraient certains...dont moi !
    Je ne jubile pas du tout, mais ma foi, je me suis rappelée les nuits que j'ai passé à bercer Tommy, à essayer de l'endormir et lui, il m'usait les seins à vouloir manger, encore et encore...puis à être éveillé, à 2H du matin, alors que je ne pensais qu'à une chose : dormir !
    Comme quoi, être mamie, oui, oui, ça a du bon :-)
    Allez, je repars...et non, pas d'enveloppe...mais tu me parles d'une enveloppe par la poste ? Si c'est ça, non, je n'ai rien reçu...la semaine prochaine peut-être...car avec le 1er mai, la poste doit être en mode "relax" ! ;-)
    Bises Evelyne et amuse toi bien...si ta petite-fille demande une rançon, oui, oui, je donnerai, sans compter :-)

    RépondreSupprimer
  10. Belle découverte, une douceur bienvenue.

    RépondreSupprimer
  11. Un peu de douceur dans ce monde de plus en plus brutal !

    RépondreSupprimer
  12. merci pour cette douceur fort nécessaire en ces temps troubles. Je vais aller zieuter ce que ce gus a "produit". Ce tableau là en tout cas me botte !

    RépondreSupprimer
  13. Un tableau vert et blanc, un beau défi bien réussi.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Evelyne. Un joli tableau plein de tendresse, de douceur, de lumière et d'espoir. Oui c'est ce qu'il nous faut. Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...tu profites du soleil ? Tu te promènes dans la ville, le cheveu au vent, la jupe flottante, le nez dans les nuages ? Quoi, y'a même pas de nuage ? Oh la la, tout se perd :-) ;-)
    Ici, tout va bien...si, si, hier défilé sous le soleil, au milieu de la jeunesse...ils ont des slogans, des chansons anti le pen très drôles...alors j'ai chanté, j'ai crié et j'avoue que ça fait du bien (même si ça ne change pas le cours de l'histoire). En plus de ça, lorsqu'on défilait, on avait le temps de regarder comment sont équipés les CRS, les policiers...
    Dans, pendant, avant et après cette marche, aucun souci, aucun heurts...tout dans la voix et la bonne humeur...et si je te dis qu'en plus il y avait le soleil à fond...oui, oui, je crois que dieu était avec nous...si, si, je te jure...à un moment, j'ai regardé les nuages et je suis sure d'avoir vu un visage me sourire...c'était dieu...oh seigneur, voilà que je me prends pour Jeanne d'Arc ;-) ;-) Bon, allez, j'arrête de dire des conneries, ça changera un peu ;-)
    Bises Evelyne et à très bientôt...et passe une bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  16. Le printemps de l'enfance dans l'été de la nature au jardin, une quiétude qui nous revigore le moral. Oui, la beauté est de ce monde. Aussi.

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email