samedi 25 février 2017

se fier à Dieu plutôt qu'à ses seins pour le tableau du samedi de Lydie


 (participation, je l'avoue, un peu par le petit bout de la lorgnette,sur un lieu que je ne connais pas et un tableau que je n'aime pas spécialement)


 

Je regarde régulièrement TV5monde, une chaine francophone, avec des émissions françaises,mais également canadiennes, belges et suisses et un regard différent sur le monde et les faits de société.
Aujourd'hui, en espérant que vous n'ayiez pas suivi cette émission sur l'ancien hôpital de Notre Dame à la Rose à Lessines en Belgique (je ne connais ni Lessines ni cet ancien hôpital)  je veux vous montrer un tableau qui s'y trouve...Je vous fais un copié collé de ce que je lis sur le site 


"Lamentations autour du corps du Christ



Huile sur bois, première moitié du XVIe, Anonyme des Pays-Bas, 103×73,5 cm Cette œuvre mélange plusieurs styles: le drapé des vêtements est encore gothique tandis que la disposition des personnages et les draperies sont « renaissantes ».
Le Christ, gisant, en diagonale sur son linceul, est entouré des saintes femmes, de la Vierge et de saint Jean tandis que deux anges tiennent des flambeaux. Malgré sa qualité, l’œuvre révèle une maladresse dans la perspective du corps du Christ: les jambes ne sont pas proportionnelles au torse du crucifié."fin de citation
trouvé là:http://www.notredamealarose.com/decouvrir/le-musee/oeuvres/tableaux/



Non pas qu'il me plaise spécialement,sauf peut être le rendu de souffrance sur les traits de Jésus, mais regardez le.... regardez le bien......
je précise:regardez le torse de Jésus....
et oui,il a des seins de femme....

Je vous donne l'explication plausible, qui nous permet d e passer de ce tableau à un symbolisme plus large:(je ne fais qu'écrire ici celle qui en a été donnée lors de l'émission):dans la peinture de cette époque, la femme ...et ses attributs ....symbolise la douceur, la maternité, l'amour et l'abnégation, l'homme la puissance, la conquête...Les seins féminins de Jésus  représentent donc symboliquement ce côté féminin :l'amour et s a grande humanité-si on peut dire, en ce qui le concerne- au nom desquels il s e dévoue pour les hommes...."c'est en tout cas une des possibilités" ajoute la commentatrice laissant planer le doute....

et moi je n'ai rien à ajouter,je vous l'ai dit, un article par le petit bout de la lorgnette^^

23 commentaires:

  1. Ah Lessines et son hôpital, je vais passer par là tantôt en me rendant à Uccle, mais je ne m'y suis jamais arrêtée, pays de Thierry la Fronde, entre autre, J-C Drouot ! J'ai bien cette chaîne, mais pas vu ce reportage, quant à ce tableau, en effet y a à en dire !!!! Merci, bon W-E Evelyne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant ce tableau et ce que tu en dis. On passerait presque à côté. Cela semble si naturel. Merci à toi.

      Supprimer
    2. Jill ... c'est rigolo, mon ex belle-mère qui habite Uccle était originaire de Lessines, on y allait souvent voir les grands-parents ... Voilà, le chemin à l'envers ;) hihihi ...

      Supprimer
  2. j'ai regardé cette émission- oui le tableau a été retouché ---
    je regarde toutes ces émissions sur TV5-
    interressant- un bon billet pour ce samedi-
    bisous-

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Evelyne. J'ai tout de suite vu les seins, et du coup le tableau me parait étrange et dérangeant, même si la peine des personnages est bien exprimée. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je découvre, en effet c'est étonnant et l'explication ne manque pas de sens.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. En effet c'est étonnant merci pour ce partage bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Eh bien moi je n'avais pas vu ! C'est un tantinet bizarre, même si on donne une explication vaguement rationnelle, je me perds en conjectures. Ajouter des seins au Christ, ça fait un peu blague iconoclaste de potache qui ne respecte rien, non ?
    Mystère...
    Je n'ai pas vu l'émission, mais ne doit-on pas se demander si, finalement, le Christ n'était pas une femme à barbe ?
    OK, je sors...;-))

    RépondreSupprimer
  7. Mouais ... ça me laisse dubitative ... et je n'éprouve aucune émotion.
    Par contre Lessines oui, je connais très bien ;)
    Bisous ...

    RépondreSupprimer
  8. L'explication est bonne, Evelyne ! Bon dimanche ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  9. Je penserais plutôt que le tableau a été retouché par quelque farceur...mais comment savoir?

    RépondreSupprimer
  10. même lu ou vu je ne sais ou que certains disent que Jésus était en fait une femme......ce qui rendrait ce tableau cohérent. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Merci de tes passages sur mon blog - Je te souhaite un bon dilanche - Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Je trouve que l'interprétation donnée n'est pas convaincante. Ce Christ androgyne n'a pas seulement les seins d'une femme mais aussi le bassin, des épaules et des bras de débardeur, quant aux jambes... Je pense que ce tableau est raté. Est-il nécessaire de trouver une explication à tout prix ? On peut même se demander si plusieurs peintres n'ont pas participé à la réalisation du tableau : voir les mains du personnage de droite avec son visage anguleux et celles de son opposé entre les ailes, comparées à celles des autres personnages aux visages plus potelés...

    RépondreSupprimer
  13. Par contre, chapeau pour les plis !

    RépondreSupprimer
  14. Étrange ce Christ, les autres personnages semblent mieux représenté.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  15. La commentatrice est une dinde ! le tableau n’est pas raté et l'explication est du côté de l'érotisme : l'extase de Ste Thérèse (le Bernin) et les mignons de Michel Ange affichent certaines pratiques sexuelles que la morale officielle réprouvait. Mais les artistes ont toujours détournés les codes et les genres...

    RépondreSupprimer
  16. Un Christ hermaphrodite, quelle découverte insolite ! Il n'y a que toi pour nous narrer une telle histoire, ah, ah.

    RépondreSupprimer
  17. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...de dieu, Jésus a des seins...et en plus, il fait les seins nus, comme ça, devant tous et toutes...aucune pudeur ce Jésus...si son père le voit, il va en entendre parler pendant des siècles.
    J'avoue que moi non plus je n'accroche pas trop avec cette peinture...je ne trouve pas que les jambes ne sont pas proportionnées...elles sont bizarres mais bon ! Remarque, Jésus dans l'ensemble est bizarre. Tu as remarqué que 2 des femmes (celles qui ont la tête couverte) semble avoir des auréoles...
    Enfin, bref, la sainteté ne m'inspire pas trop en fait !
    Comment vas tu ? En pleine forme ? Je suis rentrée d'Allemagne. J'ai bien pouponné, câliné, joué, parlé, rigolé, marché...c'était extra génial. C'est passé à une vitesse incroyable :-(
    Mais bon, c'est comme ça...bientôt ma fille vient en France, avec son petit..donc bientôt, de nouveau du temps qu'on passera ensemble ;-)
    Bises Evelyne...je te souhaite une très bonne journée...euh...tu as noté que Jésus n'a pas de poils aux pattes...épilation donc déjà à cette époque ;-)

    RépondreSupprimer
  18. Je trouve l'explication, ma foi, de ses seins féminins, pas mal du tout !
    contentons nous en !
    ;)
    gros bisous
    cricket

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email