mardi 20 septembre 2016

Prévert pour le poème du mardi chez Lydie et Victor

Alicante


une orange sur la table
ta robe sur le tapis
et toi dans mon lit
doux présent du présent
fraicheur d e la nuit
chaleur de ma vie








Des apparences aux profondeurs, du tangible à l'intangible,tout est suggéré.En si peu d e vers, si peu d e mots et c'est notre imagination qui fait le reste...et moi j'en dis trop ici....

13 commentaires:

  1. Bravo Evelyne et bon mardi ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  2. Florence - Testé pour vous
    Et mon imaginaire s'est mis en marche...et pourquoi l'orange est sur la table ? D'où elle vient ? Elle était cachée quelque part ? hum hum, je voudrais bien savoir moi hein ? Bises Evelyne...surtout, raconte moi l'histoire de l'orange hein

    RépondreSupprimer
  3. Simple, subtile, joueur et doux. Bravo en si peu de mots.

    RépondreSupprimer
  4. court mais bon !!
    une belle participation originale !! merci !!

    RépondreSupprimer
  5. Contre la "chaleur de sa vie", une solution, tu presses l'orange ! :)
    Bisous Mama ... toujours au TOP à ce que je vois ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ah, ils vont croquer la pomme alors... ,-)

    RépondreSupprimer
  7. Comme quoi, à condition d'être génial comme Prévert, on peut faire vibrer avec des mots tout simples.

    RépondreSupprimer
  8. Ah, la poésie de Prévert, si simple mais si subtile...

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Evelyne. C'est mon poète préféré : des mots simples, mélodieux et tellement évocateurs. Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...quoi ? Qu'est-ce que tu m'annonces là ? Ta cousine va quitter Toulouse ? Mais ça ne va pas ça ! Pourquoi ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Mais ils ne sont pas encore partis alors rapplique vite...allez, bouge toi ! A Toulouse aussi il y a un cimetière superbe, je t'y emmènerai ;-) ;-) mais juste faire un tour hein..pas y demeurer ;-)
    Comment vas tu ? Alors, tu as bien dessiné dernièrement ? Dis, tu pourras me montrer ton oeuvre d'après Helen ? J'aimerais bien voir ce que tu as fait ;-)
    Allez, je repars...bises Evelyne...et si tu veux voir un gros pénis, tu vas soit à Bruxelles, soit sur mon blog ;-) ;-)

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email