samedi 25 juin 2016

consultation pour un aéroport....pour le défi de Khanel


 (photo wikimédia)

Où prendrez vous l'avion, dans quelques années, si vous partez de Nantes?où atterrirez vous?au nord de Nantes?au sud Loire?
En voila une question qu'elle est bonne.
Ce dimanche nous,"loiratlanticais", sommes conviés à répondre aux urnes par oui ou par non, voulons nous le transfert de l'aéroport Nantes Atlantique.
(sur Notre dame des Landes, au nord du département,l'aéroport étant actuellement situé sur la commune de Bouguenais au sud de Nantes)
Il s'agit non d'un référendum mais d'une consultation....moi aussi dans ma vie de maman, et aussi d e directrice d'école, il m'est,je le dis benoitement, arrivé de consulter les uns ou les autres....et de décider par moi même en dépit des avis reçus....
Bref....
si vous voulez en savoir plus sur les pro-OUI et les  pro-NON, tapez dans votre moteur d e recherche... 
écoutez les infos dans les jours qui suivent...pour les résultats du vote...
et dans les mois qui suivent pour savoir si les votants auront été écoutés....
C'est en tout cas une question très importante pour l'ouest (a minima) et qui  soulève beaucoup d e passion et beaucoup de prises de position circonstanciées
Au dela de nos différences d'appréciation(bel euphémisme sur un sujet excessivement brûlant ici, croyez moi), ce qui me turlupine, voyez vous, c'est la finalité du vote ...
qu'adviendra t il de nos votes?
voter ,OK, c'est un acte civique et patati et patata mais voter pour voter, c'est imbécile....
Non?
c'est même quasi anti démocratique....genre "parle toujours, beau merle"
"quasi" , j'ai dit.....
puisqu'on ne sait pas à quoi servira d'exprimer notre opinion.... 
aux municipales ,vous votez pour un maire 
aux présidentielles, pour Le président d ela République,
votre vote vous engage.Donner votre opinion à travers un bulletin d e vote, exprime votre engagement et se répercute sur le résultat final.
mais voter sans savoir si la vox populi sera la vox dei....????? 
n'est ce pas, au final, une façon de dénigrer le "pouvoir" du vote que de ne lui donner qu'un rôle consultatif? et dire aux votants potentiels de voter sans savoir quel poids aura leur vote,n'est ce pas leur dire qu'on peut voter sans que çà ait une action directe sur la suite?
Le sujet de réflexion va au delà d'un vote sur la place d'un aéroport,  c'est aussi (plutôt....)un questionnement sur ce qu'est la démocratie ,ici, en 2016,telle qu'on nous la présente....
mon avis n'est pas unique,sinon je ne prenbdrais pas le temp d'en parler ici....Mais comme il est assez mal médiatisé,je mets un lien, pour info....
http://the-dissident.eu/10434/dame-landes-referendum-entourloupe/
(avec, le bémol qu'il ne s'agit pas d'un REFERENDUM)


Ceci étant posé,le conseil d'état saisi dernièrement par les partisans du NON a conclu que les modalités de la consultation sont conformes à la constitution....
Il n'y a donc rien à ajouter.
alors....
sud-Loire?
Nord Loire?

je crains un peu que les votants soient,dans les mois à venir....comme un avion sans ailes....
mais évidemment j'espère, au nom du respect dû au peuple,que le résultat quel qu'il soit, même s'il n'était pas conforme à mon opinion,ou pas conforme à l'avis premier du gouvernement,sera vraiment pris en compte....





Khanel ce sera ma dernière participation du mois

12 commentaires:

  1. Sujet très intéressant en effet. La revue S!lence y a consacré pas mal d'articles :
    http://www.revuesilence.net/
    Réflexion nécessaire sur l amanipulation ou le détournement de l'idée de démocratie.

    RépondreSupprimer
  2. il me semble de plus en plus que les gens votes mais que les dirigeant font ce qu'ils veulent alors?? Bisousssss

    RépondreSupprimer
  3. Faire comme en Suisse : une votation avec exécution de la décision collective claire et sans bavures.

    RépondreSupprimer
  4. Oui je viens de voir ceci à la télé française et j'ai pensé à toi... quelques 40 ans que ça dure, ben dis donc ! Qu'en dire... à vous de voir amis français... bonne nuit Evelyne, bises

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour mamazerty,
    Encore des reférendum....une chance que ce n,est pas encore du brexit....
    J'espère que ça va mieux pour toi.
    Je viens te voir pour te dire que je prends une longue pause de 3 mois après 9 ans de blog.
    je te souhaite un bel été, je ne t'oublierai pas.
    merci pour tes visites et commentaires.
    Amicalement Mamazerty.

    RépondreSupprimer
  6. oui juste une consultation !! les hautes instances décideront entre elles !!
    déjà un référendum !! humm j'ai des doutes-
    mais oui c'est citoyen d'aller donner son avis-
    bon dimanche ensoleillé ! bisous-

    RépondreSupprimer
  7. C'est un vrai roman feuilleton . Effectivement ,le gouvernement aura le dernier mot! Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  8. bravo, c'est parfait ! bonne journée et merci pour le défi ! bises

    RépondreSupprimer
  9. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...oui est plus nombreux que le non...mais oui sera-t-il mis en oeuvre ? Hé hé, l'avenir ma petite dame dira si oui ou non...un débat qui dure depuis si longtemps trouvera-t-il sa finalité dans la participation des pour oui ou non ? Franchement...ça m'étonnerait ! Ca paraît trop simple alors qu'il y a tant de moyens de faire compliqué...50 ans ma bonne dame, 50 ans que ça dure...et ça va se résoudre bientôt ? Euh..je ne crois plus au père noël ni en plus grand chose d'ailleurs..mais qui sait ? La petite souris va peut-être décider de construire elle-même ce grand chantier...oui oui, c'est possible...avec toutes les petites dents qu'elle récupère depuis des siècles..non mais !
    Allez, je file...oui, oui, je te vois imaginer le chantier ;-) A très bientôt Evelyne...et balance toi bien hein ? ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Il faut espérer que le vote des personnes concernées sera pris en compte, sinon ceux qui ont voté seront encore plus frustrés. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. cela fait 50 ans que ce projet a été lancé à un moment où les données étaient fort différentes. Le référendum a eu lieu. La géographie du oui et du non est éloquente.
    L'interrogation sur l'exercice de la démocratie est encore plus important. Et l'on pourrait aussi s'interroger sur le vote ET la démocratie. Est-ce qu'une mauvaise décision votée à la majorité (des votes exprimés pas des voix qui auraient pu légalement s'exprimer) devient une bonne décision parce que votée ? Hitler n'a pas fait de coup d'Etat pour accéder au pouvoir. C'est un exemple extrême mais on pourrait en trouver d'autres.
    bon je déborde, j'étais venue te dire que j'avais "réparé" l'accès aux commentaires sur mon premier blog par l'ancienneté et que je viens de poster un nouvel article.
    bises

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email