mercredi 9 mars 2016

GERARD et SAINKHO NAMTCHYLAK pour la cour de récré de JB

Gérard et Mamaz sont sur un bateau.Lui sur une barcasse au large de la grande bleue,celle du sud;elle sur un navire à cale, pas folle la guêpe, au bord de la basse Loire, quelque part ...
Et Gérard rame, rame, parfois pour la faire sortir de ses ornières intellectuelles,il rame, rame pour faire tomber un peu ses oeillères...
Il lui propose de lire ceci, de lire celà, des gens qu'elle ne connait pas...
Elle apprécie ou pas mais elle a toujours apprécié les conseils de connaisseur...
Ensuite elle lui dit son ressenti et à son tour lui fait le coup du "et çà?tu connais?"...mais à dire vrai en général oui,il connait!
Il lui sms parfois, va sur Youtube et tu m'en diras des nouvelles!
Parfois elle se bouche les oreilles....
Mais à dire vrai,souvent elle s'émerveille...
Ainsi lui dit il, va écouter Sainkho Namtchylak et plutôt son concert à Helsinki....
Elle y va donc, oh lala, çà dure des plombes, Gérard, ton truc et je ne sais même pas si je vais aimer!!!!Essayons plus court aucazou....
J'en sélectionne deux ici que mon oreille européenne apprécie beaucoup, même si toujours surprise par une soudaine coupure dans la ligne mélodique,  inattendue et parfois crispante.Il arrive que sur un autre morceau je me dise que non, c'est abominable,çà rime à quoi,tu vas voir comme je vais te l'éteindre ta Sainkho,Gérard!!!! et à c e moment là tout à coup monte une mélopée d e pure merveille,un son magique et je reste clouée....J'écoute,j'attends.....Tout est suspendu à une voix....








N'ayant rien d e plus personnel à vous apprendre je vous fais ici un copié collé de ce que dit Wiki sur cette perle...
Pourquoi "perle" me direz vous?
C'est qu'en dehors du fait d'aimer ou pas ce qu'elle chante et comment elle le chante, elle fait revivre des traditions et des peuplades perdues ou en voie de disparition "grâce à" la russification massive qui dure et perdure, elle fait donc oeuvre de porte-voix de peuples disparus et d e traditions qui pourraient s'oublier et mourir....
citation de wikipédia:
Sainkho Namtchylak est une chanteuse née en 1957 dans un petit village de l'oblast autonome de Touva dans la Fédération de Russie au nord de la Mongolie. Mêlant la musique classique, le jazz et le chant diphonique mongol ou khöömei qui accompagne les pratiques des chamanes, elle a une voix exceptionnelle qui transporte les traditions chamaniques, transfigurées, sur les scènes du monde entier.
De nombreuses influences culturelles coexistent dans la Touva : Principalement racines Mongoles, mais également turques partagées avec les Kazakhs. Ses influences musicales se retrouvent également de nombreux groupes ethniques de Sibérie en particulier les Toungouzes, ainsi que les autres peuplades de l'Oural, les Orthodoxes vieux-croyants russes ainsi que les nombreux migrants et personnes déportées d'Ukraine et du Tatarstan.
Intégré à la Chine depuis la dynastie Yuan, mongole, de Kubilai Khan, dans ce que les occidentaux appelaient la Tartarie chinoise, en 1921, La République populaire de Tannou-Touva prend son indépendance d'avec la Chine, en cours de division imposée par l'Alliance des huit nations, et subit alors l'influence de la Russie. La Russie y fait interdire un temps le chamanisme en 1931, et la petite république autonome intègre l’Union soviétique en 1944 sous la forme de l'Oblast autonome de Touva. Elle devient en 1961 la République socialiste soviétique autonome de Touva et enfin, en 1992, République de Touva, souveraine, mais, incluse dans la fédération de Russie.
Petite-fille de nomades et fille d’instituteurs, Sainkho a étudié le chant au collège, près de son village natal, puis à Moscou. Parallèlement, elle s’initie aux différentes techniques vocales des chants lamaïstes et chamaniques de Sibérie. En 1988, elle rejoint l’ensemble Tri-O, un groupe de jazz expérimental. Elle s’installe en Europe, participe à des créations chorégraphiques, théâtrales et cinématographiques.
fin de citation


je dédie aujourd'hui mon article à mon oncle Gérard et sa grande culture entre autre musicale,sûr qu'il va pester quand il saura que je le nomme ici, n'en déplaise à son oursitude!!!!

23 commentaires:

  1. Bonjour élève mamazerty... je ne suis pas contre écouter d'autres cultures musicales... j'aime ta Sainkho...Gérard merci, ne pestez pas, c'est beau d'apprécier ce que les autres font, chantent, écrivent etc... et sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihi....voila que j'emmène mon tonton à l'école....je suis MDR!
      Bious mêcresse

      Supprimer
  2. J'apprécie, Evelyne, je trouve cela tout doux !
    Bon mercredi tout entier !
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je sui contente si çà te plait.Bisous Colette

      Supprimer
  3. tu me fais rire : oursitude !!!! bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Chouette ce texte et très belles ces vidéos. J'ai entendu une fois dans ma vie du chant diphonique. Un de mes profs de fac etchnimusicologue spécialiste de la musique mongole. C'est bluffant. @+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est dingue çà!!!!!!comme les chants des moines tibétains....

      Supprimer
  5. Mes oreilles paresseuses et vieillottes ne sont pas toujours à même d'apprécier . J'essaie ...
    Vive Gérard l'ours !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'important c e n'est pas que tous ceux qui lisent l'article apprécient, mais qu'il écoutent un peu^^
      c'est dépaysant, non?

      Supprimer
  6. Ma tête ne peut apprécier la musique aujourd'hui, je tacherai de revenir un autre jour pour l'écouter. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est gentil d'être passée, Séverine^^.Merci

      Supprimer
  7. je découvre... et ça commence bien !
    bises

    RépondreSupprimer
  8. Sublime en effet. M'a rappelé certains chants traditionnels du nord ouest de la Chine. Normal me diras-tu ! bises et belle soirée

    RépondreSupprimer
  9. Une merveille !!!
    Une découverte pour moi, merci!!!

    Câlinsss!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah çà me fait très plaisir, Claire Effe...Bise

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup, Mamaz. Je retiens son nom, Sainkho Namtchilak, qui par sa voix exceptionnelle porte l'élan du chamanisme dans le monde entier à ceux qui veulent l'écouter. Salutations à ton oncle Gérard et bizzz à toi, Evelyne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un monde extraordinaire....je suis contente que tu y aies trouvé du bonheur, bise Hélène

      Supprimer
  11. une belle recherche pour ce Gérard du mercredi !!
    Ton oncle n'est pas en photo, il ne dira rien !
    tu es très cultivée !! art-musique- expos--- j'en passe-
    bravo Mamaz !!

    RépondreSupprimer
  12. la culture c'est juste d e la curiosité....Bisous

    RépondreSupprimer
  13. J'adore l'oursitude de ton oncle Gérard. Et merci de nous faire découvrir cette chanteuse. Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email