samedi 27 février 2016

deux Picasso pour une seule toile, pour le tableau du samedi de Lydie

Comme bien d'autres peintres je suppose, Picasso au moins à ses débuts avait  beaucoup de mal à se procurer la matière première pour peindre, à savoir  toile et peinture,tant il était pauvre....
Dan Franck ,dans son livre BOHEMES retrace la vie extraordinaire et miséreuse des artistes, peintres, poètes, écrivains,de Montparnasse et Montmartre qui au début du siècle inventèrent de nouveaux moyens d'expression absolument hors normes...
Il y raconte comment un des marchands d'art, Soulié,qui pressait Picasso de lui remettre une toile,lui avait répondu alors que le peintre lui réclamait une avance pour s'acheter d e la peinture blanche:"oubliez le blanc c'est si banal!"...C'est le même qui lui vendit un jour pour une bouchée d e pain un tableau du Douanier Rousseau afin qu'il peignît par dessus puisque Picasso n'avait plus de toile...(Avisé, Pablo garda le tableau pour lui mais ne le recouvrit pas....)
En 1900, Picasso arriva d'Espagne pour représenter son pays à l'Exposition Universelle avec le tableau "Derniers moments"
Oui, oui c'est du Picasso!!!!moi çà m'a sidérée!!!!
 
et en 1903 il recouvrit cette toile par un tableau bleu "la vie"
Un Picasso que j'adore!!!

belle analyse du tableau ici:http://www.faisceau.com/pica_oe_vie1.htm

Je trouve passionnant d e voir comment en 3 ans il a progressé, approfondi sa vision personnelle...Perso, je le dis , je le répète, je déteste le cubiste Picasso , détestant le cubisme car ne le comprenant pas je suppose,mais voilà en tous cas deux tableaux qui me touchent beaucoup....
Ce n'est pas la seule fois qu'on découvre deux tableaux de l'artiste sur une seule toile, voir ici la dernière découverte qui date de 2014 grâce aux nouveaux procédés d'investigation

http://www.gentside.com/picasso/un-tableau-de-picasso-decouvert-sous-un-autre-picasso_art62927.html 


...Sacré Pablo, va!




1901. Cette toile détenue par la Phillips Collection de Washington est au cœur d’un mystère depuis plus d’un demi-siècle. Cette découverte confirme les soupçons des experts. 50 ans de mystère Dès les années 1950, certains experts avaient découvert des coups de pinceaux qui selon eux ne correspondaient pas à la composition du tableau. Pendant de nombreuses années, ces prédictions n’ont pu être prouvées car la technologie ne permettait pas de réaliser d’expertise. En 1990, la toile est passée au rayon X, un dessin semble bel et bien caché sous La Chambre bleue. Ce n’est qu’en 2008 que les experts découvrent qu’il s’agit du portrait d’un homme barbu au crâne dégarni grâce à l’imagerie infrarouge. Mais il aura fallu 2014 pour que l’image de la toile cachée apparaisse clairement et que celle-ci soit authentifiée comme étant un Picasso.

En savoir plus : http://www.gentside.com/picasso/un-tableau-de-picasso-decouvert-sous-un-autre-picasso_art62927.html
Copyright © Gentside
1901. Cette toile détenue par la Phillips Collection de Washington est au cœur d’un mystère depuis plus d’un demi-siècle. Cette découverte confirme les soupçons des experts. 50 ans de mystère Dès les années 1950, certains experts avaient découvert des coups de pinceaux qui selon eux ne correspondaient pas à la composition du tableau. Pendant de nombreuses années, ces prédictions n’ont pu être prouvées car la technologie ne permettait pas de réaliser d’expertise. En 1990, la toile est passée au rayon X, un dessin semble bel et bien caché sous La Chambre bleue. Ce n’est qu’en 2008 que les experts découvrent qu’il s’agit du portrait d’un homme barbu au crâne dégarni grâce à l’imagerie infrarouge. Mais il aura fallu 2014 pour que l’image de la toile cachée apparaisse clairement et que celle-ci soit authentifiée comme étant un Picasso.

En savoir plus : http://www.gentside.com/picasso/un-tableau-de-picasso-decouvert-sous-un-autre-picasso_art62927.html
Copyright © Gentside

13 commentaires:

  1. Ah oui pas faux, dans la misère et après leur mort roulent sur l'or pour certains... Trop tard ! Je ne connaissais pas Picasso sous cet angle... quel changement de cap par après ! Ca lui a réussi en tous cas ! Merci Evelyne bises

    RépondreSupprimer
  2. je trouve ces tableaux bien tristes !!! bon samedi

    RépondreSupprimer
  3. merci pour ta belle participation-
    le premier j'adore !! le deux moins----
    de nombreux artistes ont commencé sans le sou ! ensuite il s'est bien remis , lol
    on en apprend des choses !!
    vive le tableau du samedi-

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas ces deux tableaus là en effet il sont surprenant, notamment la vie. Sacré histoire. On ne sait pas toujours e uqi se cache derrière.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Mamaz. Pour m'intéresser depuis longtemps à Picasso, je ne suis pas surprise par la toile que tu nous offres à contempler (sans me souvenir si je l'ai déjà vue) mais comme je dis souvent, si on croit que Picasso n'est qu'un imposteur, il n'y a qu'à explorer l'ensemble de sa peinture. Ici, l'influence purement espagnole est très forte, je pense à Goya. Dommage qu'il ait conservé le tableau du Douanier Rousseau et qu'il ait recouvert celle-ci d'une création de sa période bleue. Mais cela effectivement peut s'expliquer par des considérations purement matérielles (ou pas ?). Pas de joie qui se dégage de cette nouvelle oeuvre, malgré son titre : La Vie n'y chante pas, elle se fait angoissante et pleine de questions sur l'avenir. Merci beaucoup, bizzz, Evelyne.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai cru que c'était le premier avril... mais un triste premier avril.
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas le premier tableau mais je savais qu'il avait commencé par peindre d'une manière très classique. Je ne comprends pas très bien le cubisme mais je ne déteste pas. Picasso ne laisse pas indifférent même si je ne comprends pas tout. J'ai vu Guernica, c'est fascinant, ça prend aux tripes et je ne sais pas dire pourquoi. Manque de culture, de mots sans doute.

    RépondreSupprimer
  8. Je n'avais jamais vu de tableaux de Picasso ainsi !
    Bonne fin de ce jour Evelyne,
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
  9. Quelle finesse et précision dans les détails dans "Derniers Moments" ! Et que dire des couleurs ? ... elles contribuent grandement à l'émotion qui se dégage de l’œuvre. Quant au second, sans nul doute un Picasso plus "classique" pour cet artiste.
    J'aimerais bien trouver une croûte dans une brocante, et trouver un Picasso dessous ! hihihi.
    Bisous Mama ... on peut rêver non ? ;)

    RépondreSupprimer
  10. mille mercis à toi Mama pour ces explications ! bizzz du dimanche des Caphys

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Evelyne.Je n'aime pas non plus sa période cubique. Je préfère le premier tableau. Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Coucou chère Evelyne. Merci pour la découverte des premières oeuvres de Picasso.

    Depuis que je me balade par ici , à droite et à gauche, dans des musées, j'ai été surprise plusieurs fois par la découverte d'oeuvres de Picasso qui ne correspondent pas au stéréotype qu'on a de cet artiste. En fait c'était un artiste complet, un "touche à tout" , un peu comme Chagall.

    Des timbres pour Tom sont partis ce matin -;) ...

    Gros bisous à toi !!! Et bonne semaine.

    Francine.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    Un grand artiste, j'aime mieux sa période bleu que son côté cubisme, des peintres cherchèrent à rendre la 3 D sur la toile, d'où cette vision des visages.
    Bonne jounée
    Bises

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email