vendredi 15 janvier 2016

MARIE CASSATT pour le tableau du samedi de Lydie et tempête sous un crâne

Pour ce samedi ,"enfants jouant sur la plage" de Mary Cassatt
 1884 -  huile sur toile - 97,4x74,2 - 





D'un premier regard nous croquons ces petites rondeurs de la petite enfance; et d es yeux nous admirons avec émotion et un rien d'amusement comme il est grave d e jouer,et cette maladresse,et cette concentration des tout petits....
oui mais voila...c'est quand je regarde, avec mon coeur de maman, et donc avec joie et sentiments....Mais ma tête veut savoir....pourquoi ici des bas, et là des chaussettes, et un chapeau sur une seule tête?et ces rougeurs, coups de soleil, comment se fait il sur des peaux de petits?Y avait il des crêmes solaires fin du 19°?il me semblait qu'on tenait alors le soleil en ennemi, si on était d'un certain rang,non?Femmes en chapeau à très larges bords,ombrelles et bottines, non?

Super Dupontzerty,me voila et hop je tapote mon pote google qui m'en apprend de belles....On habille à l'époque encore garçon et fille d e la même façon jusqu'à 8-10 ans, avec une grande robe,l'un et l'autre ont des anglaises longues, ultra longues, pas sur cette peinture certes,les gars plutôt en dominante rouge voire rose (ahah....)jusque vers 1910 où (pourquoi?) la tendance s'est inversée....(un rapport avec le bleu de la Vierge Marie????)
Nous comprenons donc que le poupon de face est un petit gars et ,à côté, avec les bas et le chapeau, une petite fille sensiblement plus "âgée".
Quant au bronzage, effet d e mode et surtout indicateur d 'appartenance à un groupe social,mon autre pote Wiki
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bronzage
nous rappelle que lorsque les paysans étaient tannés par le soleil,les classes supérieures cultivaient la blancheur de peau et quand eut lieu l'industrialisation, les ouvriers (les pauvres!de telles conditions de travail inhumaines ) étant plutôt livides, les classes dominantes ont donc commencé à exhiber le bronzage comme signe de richesse, avoir le temps d e  faire du sport d e plein air, l'argent pour les villégiatures d e bord de mer,etc....sans  compter (j'ai moi même entendu, enfant, certes pas née à la même époque....)tout le bien que le soleil était censé procurer à la santé des enfants en particulier....
Voila, c'était mon petit tour du tableau par la lorgnette de la mode....Et pour ceux qui veulent savoir plus sur Mary Cassatt....il y a le moteur de recherches....

13 commentaires:

  1. Ah je connais ce tableau pour l'avoir déjà vu, sages bambins tout habillés à la plage... de nos jours ! Voui les paysans tannés pas pour le bourgeois ça en un temps reculé, depuis... merci Evelyne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant tout ça. Une image toute simple qui en dit long sur l'évolution de notre société. Maintenant que sont les riches qui vont se faire bronzer.

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont tous mignons ! La mode des enfants a bien changé !
    Merci pour tes voeux, à toi aussi une très bonne année 2016 !
    Bisous
    Monelle

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Mamaz, ce sont les rougeurs sur leurs peaux qui m'ont frappée d'abord aussi. J'aurais pensé qu'il s'agissait de deux petites filles, merci pour cette enquête approfondie et cette plongée en arrière dans le temps, c'est passionnant. Bizzz, Evelyne.

    RépondreSupprimer
  5. Très bon choix Evelyne ! Bonne toute fin de ce jour et agréable dimanche ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  6. Un tableau nous en apprend toujours sur les modes de vie, les peintres deviennent journalistes ou photographes par leurs fines observations, merci pour cette éclairage!! B on dimanche.

    RépondreSupprimer
  7. Florence - Testé pour vous
    Bonjour Evelyne...hé hé, tu t'en poses des questions en regardant un tableau..Mais j'avoue, que comme moi, tu es plutôt curieuse et que oui, ça fait du bien de trouver les réponses :-)
    C'est vrai qu'ils sont quand même bien rouges ces gamins...qu'ils soient fille ou garçon ! Mais je me disais, en les regardant...ils sont bien potelés quand même non ? On mange bien à la cantine ma foi :-) :-)
    Et le sable qui doit s'incruster dans leurs jupons, toutes leurs culottes...oh la la, à la douche vite ! Et on ne se secoue pas dans le salon ! :-)
    Bises Evelyne et passe une bonne journée...tu vas à la plage aujourd'hui ? Tu as mis ta crème solaire ? Bon, d'accord, tu as mis la doudoune alors ! :-) :-)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Je reçois des mails bizarres venant "de toi" Ta boite mail n'a pas été piratée?

    RépondreSupprimer
  9. Florence - Testé pour vous
    Coucou Evelyne...comment vas tu en ces journées pas très chaudes ? Tu veux le topo météo : pluie et froid et gris...bof bof...une journée à rester chez soi pour passer l'aspirateur :-) :-) euh euh..même pas en rêve :-)
    A très bientôt Dame Evelyne, passe une excellente journée...zen zen :-)

    RépondreSupprimer
  10. Il y a un "je ne sais quoi " dans la perspective qui ne me fait pas adhérer au tableau. Par contre j'aime le symbole de l'indifférenciation du gars et de la aille à cette époque .ça a bien changé depuis ! Bises

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour tes explications sur ce tableau. Sans toi j'aurais vu deux petites filles ayant pris un coup de soleil. Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email