lundi 16 mars 2015

l'amour verrouillé...Paris en Mars




si par hasard
sur l'pont des arts
tu mets un verrou
comme symbole de nous,
c'est sûr,mon pote
que je te dépote


ah le beau symbole, vraiment d'amour et du couple, que ce verrou!!!!


et moi qui pensais depuis plus d'un demi siècle que l'amour est ouverture.....sur un pont symbole d'union et de liberté, mettre un verrou, dix verrous, cent verrous des milliers de verrous ....l'amour rend fou!!!!!













14 commentaires:

  1. c'est tellement étonnant tous ces cadenas ! on est ébahis quand on les voit ! bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui, j'ai beau les critiquer en long en large et en travers je les ai mitraillés avec mon APN....Bisous Khanel, je serai un peu dans le 65 dans une semaine

      Supprimer
  2. Ce que tu écris est juste; c'est assez fascinant de voir ces millions de cadenas! Peut-être pourtant que ces symboles sont rouillés et l'amour mort............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui méfions nous des symboles, parfois....et puis cette mode et devoir faire "comme tout le monde"...çà m'a toujours énervée....Bisous Anne et prends patience^^

      Supprimer
  3. Florence - Testé pour vous
    Bonjour Evelyne...ce sont les marchands de cadenas qui se frottent les mains :-)
    Une mode qui a posé des problèmes...les grilles des ponts menaçaient de tomber à l'eau avec le poids des cadenas...mais bon, si ça leur fait plaisir de cadenasser leur amour...remarque, vaut mieux un cadenas que de la corde au cou non ? Tu imagines des pendus sur tous les ponts..ça ne ferait pas très touristique tout ça ?
    Mais ton article de cadenas symbolisant l'amour me rappelle mon histoire de pénis...si, si..Je t'explique...avant, pour empêcher les pénis d'entrer dans n'importe quelle demeure, on mettait aux dames des ceintures de chasteté..hé hé ! Si ça se trouve, sur les ponts, ce sont tous les cadenas des ceintures dont les clés ont été retrouvées :-) Ca en fait des pénis qui vont entrer partout hein ?
    Je suis dégueu ? Libertine ? bon, d'accord, je sors...j'emmène les pénis avec moi...oui, oui, les pénis...comme tu le disais dur dur :-)
    Bises Evelyne et je rigole toute seule de mes bêtises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toi alors, tu as le chic pour lancer des sujets "polé-niques" !!!!attention, société lisse,sans saveur inodore et incolore....le mot pénis va bientôt être retiré de tous les médias pour ne choquer personne ....(tant que c'est retiré seulement des médias, hein....^^)
      en effet sur le pont des arts des doublages de contre plaqué et de plexiglass (ou assimilé) étaient censés empêcher les zamoureux de mettre des cadenas sur le pont....mais ils réussissent quand même.....
      un autre pont (je ne sais plus lequel) commence à en avoir pas mal aussi....quant aux magasins de souvenirs ils vendent des mini cadenas en forme d e coeur, roses et marqués PARIS....tout est bon dans le cochon....

      Supprimer
    2. ah...si tu aimes Catherine Ringer,tape "le pont des arts catherine Ringer" dans vidéo....je l'avais mise sur mon article mais j'ai fait une mauvaise manip et zou.....et bien elle, elle n'a pas peur des polémiques et une interprétation frapadingue^^

      Supprimer
  4. je trouve totalement bizarre cette mode de mettre un cadenas pour preuve d'amour... a priori la mairie de Paris les enlève car cela devient dangereux. en tout cas, tes photos sont superbes, j'adore. bises. celine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Céline mais les zamureuzenragés en remettent meme derrière les plaques de bois qui devraient protéger les armatures métalliques du pont

      Supprimer
  5. A Londres et à Venise, j'étais épatée par ces cadenas . C'est romantique , non ?

    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Pfff, quand on pense à tout l'argent qu'ont coûté ces tonnes de cadenas, on aurait pu en faire des choses pour ajouter un peu plus d'amour dans le monde des miséreux et des esseulés. Et en plus, ça fait des dégâts payés par la collectivité. Bref, l'amour rend aveugle... et je manque de romantisme...

    RépondreSupprimer
  7. Ce sont les marchands de cadenas qui sont contents quand ils voient venir ces gogos s'enchaîner à la tonne. Réclamer la liberté d'une part en se cadenassant par ailleurs, voilà une logique qui m'échappe. Tonton Georges dit dans une de ses chansons que montrer son coeur ou son cul, c'est pareil. Il y a effectivement une certaine indécence à s'afficher. Mais bon, s'il leur faut ça pour se prouver qu'il s'aiment... Je sais, je manque de romantisme mais je pense comme toi quand tu parles d'ouverture.

    RépondreSupprimer
  8. Une vilaine habitude récente... Quoique, sur mes photos du pont Alexandre III, qui ont quelques années, il y en a déjà. L'idée de la ville de Paris de remplacer le cadenas par un selfie était ridicule et vouée à l'échec, mais ils vont devoir faire quelque chose avant qu'un morceau plus grand de pont ne tombe à la Seine... Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Evelyne. Je n'aime pas ces cadenas car le véritable amour n'en a pas besoin mais ils sont très photogéniques. Bisous

    RépondreSupprimer

et vous, qu'en dites vous?Laissez votre commentaire,merci^^

écrire ici votre email